Vendredi à 14h, un groupe d’organisations partira de 9 de Julio et Av. San Juan, à Buenos Aires, pour se mobiliser contre l’arrivée du G20 en Argentine et pour stopper Trump, Putin, Bolsonaro, Merkel, Macron et Macri dans tout le monde et en Argentine. Notre parti participera de cette mobilisation mais sans signer le document accordé parce qu’il n’établit aucune délimitation avec le kirchnerisme ; parce qu’il ne demande pas la rupture avec le FMI d’une manière claire.

Cette mobilisation aura lieu dans le contexte d’une offensive capitaliste néoliberale contre la classe ouvrière dans tout le monde, lors qu’il y a de gouvernements d’extrême droite qui multipplient les attaques aux libértés démocratiques et lors que Macri, avec l’inestimable colaboration de toute l’opposition (y compris le kirchnerisme et le dirigeant syndical
Moyano), continue avec son plan d’ajustement brutal et de répression contre les travailleurs en mettant en place le budget de ‘déficit zero’ élaboré avec le FMI.

Dans ce contexte, le Nuevo MAS realisera un acte dans la rue avant la mobilisation où son militantisme sera présent, et dans lequel il y aura des prises de paroles de représentantes de Las Rojas et de la jeunesse du parti, et des délégations internationales qui viendront à participer de la mobilisation et avec la prise de parole de Manuela Castañeira à la fin de l’acte.

Par rapport à cela, Manuela Castañeira, dirigeante nationale du Nuevo MAS, a declaré : ‘Nous nous préparons pour une grande mobilisation contre la venue du G20 en Argentine. Nous allons insister sur la nécéssité de soutenir les mouvements de lutte des travailleurs, des femmes et de la jeunesse dans tout le monde contre le capitalisme et contre les gouvernements autoritaires, pendant que nous continuerons à nous battre dans les rues contre l’ajustement de Macri. Dans l’acte que nous realiserons avant la mobilisation nous anticiperons l’appel que nous allons faire la semaine suivante dans notre Congrès National, sur la nécéssité d’unifier l’extrême gauche dans les luttes et dans les prochaines élections (AyL-Zamora et le FIT) pour mettre en place une alternative indépendante et unifiée’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here