Dani L.


Ce vendredi 1er mai, le gouvernement a dévoilé une fois encore son caractère autoritaire en s’attaquant aux manifestants rassemblés à l’occasion de la Journée Internationale des Travailleurs. On observe une constance du tournant répressif de la police de Castaner et Macron comme on l’avait connu lors des manifestations des Gilets Jaunes et des celles contre la réforme des retraites.

Dans la continuité de la crise du covid-19, le gouvernement poursuit son opération de double discours. D’un côte, Emmanuel Macron réalise une vidéo le matin du 1er mai pour faire appel à l’unité nationale et pour souhaiter une bonne fête du travail à tous les travailleurs.

D’un autre côté, il réprime ; quelques heures après son discours, des petits rassemblements de travailleurs ont été réprimés. Notamment place de la République à Paris où cinq arrestations on été faites par les forces de l’ordre. Ainsi, à Montreuil, on a pu témoigner de deux faits de répression policière. Le premier s’est produit à 13h, lorsque des militants des brigades de solidarité populaire faisaient une distribution de fruits et de légumes dans le marché de la ville. Ils ont été interpellés par la police. Le deuxième s’est passé à Mairie de Montreuil, où il y avait un acte prévu à l’appel des partis politiques, comme le NPA, des syndicats, des associations et des Gilets Jaunes. Mais les CRS sont arrivés avec une grande quantité d’effectifs et plus de dix camions pour interdire le rassemblement et disperser les personnes qui s’y trouvaient.

Face à cette nouvelle démonstration de son caractère anti-ouvrier, nous devons dénoncer le vrai visage du gouvernement Macron : un gouvernement des puissants qui veut faire taire toutes les revendications des travailleurs.

 

Paris, République : 

 

 

Montreuil : 

Malgré la violente répression du gouvernement, les travailleurs se rassemblent pour chanter ensemble à Montreuil. Vive le 1er mai ! ✊

Posted by Socialisme ou Barbarie on Friday, May 1, 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here