On a vu des dizaines de milliers de personnes se mobiliser dans tout le pays pour la santé publique ce mardi, à l’appel de l’intersyndicale et de collectifs de travailleurs en lutte. En effet, travailleurs, syndicats, Gilets Jaunes et autres indépendants se sont unis pour contester la mauvaise gestion de la crise du covid par le gouvernement et le manque de budget accordé au secteur de la santé.

En l’état des choses beaucoup de remerciements, de médailles et de promesses ont été faites, mais dans les faits la santé publique demeure un secteur précarisé et sous-financé. Cela a évidemment pour conséquence de générer de l’épuisement, de l’incompréhension et de la rage chez les usagers, mais surtout chez les travailleurs.

Applaudis, remerciés, félicités et considérés comme des « héros »dans tous les discours, le résultat n’en demeure pas moins une réponse violente et répressive de la police sous les ordres de Macron. Le président de la République a en effet exprimé son soutien total aux forces répressives qui sont encore et toujours présentes dans chaque manifestation.

Si les infirmiers sont considérés comme des « héros » de la santé, c’est une héroïne qui a été mise en garde à vue ce mardi par le gouvernement qu’elle a tant servi pendant de longs mois de crise au dépend de sa propre vie. Farida est à présent libre, mais elle est convoquée le 25 septembre prochain pour répondre des faits qui lui sont reprochés. Nous savons d’ores et déjà que sa convocation au tribunal nécessitera une mobilisation massive.

Libérez Farida ! Un rassemblement aura lieu cet après-midi pour Farida, infirmière ivryenne, travaillant à Paul Brousse, 16h devant le commissariat du 7eme arrondissement, 9 rue Fabert.

Posted by Socialisme ou Barbarie on Wednesday, June 17, 2020

 

Depuis la fin du confinement, bien des secteurs se sont imposés dans la rue pour faire valoir leurs revendications. Ces groupes ont en commun le rejet du gouvernement et de sa police répressive. C’est ensemble que nous aurons la force nécessaire de faire changer les choses en notre faveur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here