Ce 14 juillet, malgré la trahison des directions syndicales de la CFDT, FO et l’UNSA, qui ont signé un accord néfaste avec le gouvernement Castex-Macron, les travailleurs et travailleuses de la santé sont descendus dans les rues en défense de l’hôpital public.

Des milliers de personnes se sont mobilisées à Paris, dans une manifestation qui faisait le parcours République-Bastille, avec la présence de nombreux soignants, des travailleurs d’autres secteurs ou encore des Gilets Jaunes qui sont venus pour exprimer leur soutien des hospitaliers.

Mais le gouvernement Macron a dévoilé encore une fois son vrai visage en ayant comme seul réponse la répression policière face à la manifestation pacifique des travailleurs. Encore une fois, les «héros» ont été réprimés.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here