Après un meeting réussi, le 10 avril : Votez Philippe Poutou, l’urgence anticapitaliste et révolutionnaire !

Le 10 avril, votez Philippe Poutou, un candidat ouvrier, anticapitaliste et révolutionnaire.

0
2

Ce samedi 2 avril, s’est tenu le meeting de fin de campagne de Philippe Poutou en région parisienne. Dans une ambiance chaleureuse, les militants et les sympathisants du NPA se sont donné rendez-vous au cirque d’hiver à Paris en soutien à la candidature de notre camarade Philippe Poutou. Plus de 1500 personnes ont participé à une réunion enthousiasmante avec la présence de nombreux représentants des luttes en cours.

Le meeting a commencé par une prise de parole d’Olivier Besancenot, en hommage au camarade Alain Krivine, récemment décédé. Il a évoqué des différentes leçons de la lutte politique révolutionnaire par sa relation personnelle avec Alain. Besancenot a insisté sur le fait qu’Alain Krivine a été, jusqu’au dernier souffle de sa vie, un militant engagé, qui demandait le résultat de la recherche des parrainages pour pouvoir présenter la candidature de Philippe Poutou. Le porte-parole du NPA a relevé l’importance de consacrer toute une vie à la politique révolutionnaire sans jamais trahir les principes de la classe ouvrière.

Ensuite, des interventions des travailleurs en lutte invités au meeting ont eu lieu. Des travailleurs sans papiers en lutte à DPD et à Chronopost ont dennoncé les dures conditions d’exploitation qu’ils souffrent, avec la difficulté pour régulariser leurs situations face à la driscrimination de l’Etat. Des mêmes, des femmes travailleuses de la FNAC ont partagé leur expérience d’organisation syndicale et de grève réussi pour l’amélioration de leurs conditions de travail.

Pour sa part, la porte parole du NPA Jeunes, Selma, a fait une intervention pour illustrer la situation de précarité que vit actuellement la jeunesse. Une jeunesse qui s’est intéréssée à la campagne du NPA par sa radicalité anticapitaliste, un point d’appui qui nourrit de vitalité nos combats à venir.

Des camarades russes et ukrainiens ont également envoyé des vidéos avec des prises de paroles pour dénnoncer la guerre impérialiste en Ukraine et pour inciter une solidarité internationaliste pour la défense des droits d’autodétermination nationale.

Finalement, Philippe Poutou s’est adressé au public avec son ton habituel et son emploi des ironies pour traiter divers sujets avec sa personalité caractéristique. D’abord, Poutou a dennoncé le manque de débat de cette élection présidentielle. Une course électorale qui est devenue une simple formalité pour certains grâce aux mesures anti-démocratiques qui impliquent l’affaiblissement de la démocratie.

Poutou a présenté tout son profil de candidat ouvrier et chômeur anticapitaliste. Un candidat non invité au débat présidentielle, qui n’a pas « le bon cv » pour occuper la fonction présidentielle. Philippe a insisté sur le problème de l’auto-représentation des travailleurs dans la confrontation contre des candidats du pouvoir qui osent représenter les travailleurs et connaître mieux que nous nos conditions de vie. Poutou a souligné la nécéssité de la représentation politique de notre classe et de prendre nos affaires en main pour nous organiser pour la suite.

Le discours de Philippe Poutou a dennoncé le bilan du gouvernement Macron, après 5 ans de politiques antisociales. Il a également fait allusion au danger d’une extrême droite raciste et decompléxé contre laquelle il faut se battre dans la rue. En opposition aux recettes réformistes qui cherchent à faire confiance dans les institutions, Poutou a declenché le programme d’urgence anticapitaliste du NPA.

Un programme pour faire face à la crise économique, pour partager la richesse et le temps de travail, pour augmenter le SMIC à 1800 euros et socialiser les secteurs clés de l’économie sous le contrôle des travailleurs. Un programme pour faire face à l’urgence climatique, avec la destruction de la planète que la barbarie capitaliste entraîne. Un programme féministe et antiraciste pour faire face aux oppressions spécifiques. Un programme internationaliste en solidarité avec les migrants et les réfugiés, contre la guerre en Ukraine et les attaques impérialistes. Pour l’autodétermination des peuples opprimés par l’Etat français et pour le soutien à la révolte du peuple corse en cours.

La candidature de Philippe Poutou représente la possibilité de voter pour un ouvrier militant et anticapitaliste. Pour envoyer un message politique fort lors de cette élection présidentielle. Un message pour dire que les travailleurs ne vont pas laisser faire contre le prochain gouvernement capitaliste. Un vote pour préparer les prochaines mobilisations à venir pour la défense des droits des travailleurs.

Le 10 avril, votez et faites voter Philippe Poutou ! Pour la construction d’une alternative ouvrière, anticapitaliste et révolutionnaire !

Socialisme ou Barbarie 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici