Face au gouvernement de la honte : notre fierté c’est de lutter !

Plus d'un millier de personnes défilent pour la pride des banlieues à Saint-Denis.

0
18

Samedi 4 juin, la “Pride des Banlieues” a eu lieu dans les rues de Saint-Denis. Il s’agit d’une manifestation des fiertés qui a réuni plus d’un millier des personnes dans cette ville populaire de Seine Saint Denis, pour exprimer toutes les revendications du mouvement LGBT. Une marche qui a initié un calendrier de la fierté LGBT de juin 2022, plus que nécessaire dans la situation actuelle pour faire face au gouvernement de la honte et à la montée des idées réactionnaires et homophobes.

 

Gouvernement de la honte 

Le nouveau gouvernement de Macron s’est constitué avec “un changement de visage” pour continuer toujours avec la même politique : celle d’approfondir ses mesures néolibérales pour faire payer la crise aux travailleurs, aux jeunes, aux femmes et aux secteurs LGBT. Macron a mis à la tête du gouvernement une figure néfaste pour notre classe et pour les droits des LGBT : Elisabeth Borne. Un personnage qui s’est opposé au mariage pour tous et qui a déjà mené des attaques contre les droits sociaux et les conditions de vie des grandes majorités. 

Ensuite Macron n’a pas hésité à réaffirmer à Gérald Darmanin dans le ministère de l’intérieur,accusé d’avoir demandé des services sexuelles en échange de logement pour une femme. Il s’ajoute au gouvernement la figure de Damien Abad au ministère des solidarités, lui aussi accusé de viol. Un gros contraste avec le discours qui prône l’égalité hommes-femmes comme la « grande cause du quinquennat » avec des ministres violeurs qui font partie du nouveau gouvernement.

Dans le mandat précédent, le président avait évoqué qu’il allait faire des efforts pour freiner l’extrême droite mais sa gestion n’a fait que rendre possible son expansion qui a connu des records historiques lors des dernières élections. Avec la complicité de ses ministres, il a réussi à faire augmenter les niveaux de précarisation. La dégradation des conditions de vie et du travail touchent énormément les jeunes et les LGBT, aujourd’hui victimes des attaques de groupuscules haineux de l’extrême droite. Ces secteurs au pouvoir suscitent des discours de plus en plus homophobes, islamophobes et racistes, main dans la main avec le grand patronat qui bénéficie d’énormes profits. 


Pour un mouvement féministe et LGBT internationaliste et révolutionnaire

Aujourd’hui, nous voyons avec préoccupation le recule de nos droits aux Etats Unis mais en même temps nous pouvons témoigner d’un mouvement féministe et des LGBT qui se battent dans chaque coin du monde pour leurs droits, certains avec des victoires historiques comme en Argentine qui déclanchent des nouveaux acquis dans la région. 

Nous savons qu’il faut s’organiser pour faire face au gouvernement et pour pouvoir conquérir nos revendications. La fierté du mouvement c’est celle de ses luttes historiques de la main de tous et toutes les opprimé.e.s. Nous rejetons ce système misogyne et homolesbotransphobe qui veut la soumission de nos corps pour la production du capital et pour la reproduction d’une société d’exclusion et d’oppression.

La lutte c’est notre fierté !

Prenons la rue pour toutes nos revendications contre le gouvernement de la honte. Hors les violeurs du gouvernement ! 

Restons fièr.e.s et organisé.e.s pour un mouvement féministe révolutionnaire !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici