Grève des femmes en Islande : nos méthodes et nos luttes !

0
32

Mardi 24 octobre 2023 sera enregistré dans le féminisme islandais pour toujours. Une journée de lutte réussie pour un droit qui n’est pas encore acquis : l’égalité salariale. Le mouvement de grève des femmes, commencé en 1975 en Islande, a connu une nouvelle réussite sur le taux d’adhésion et la visibilité au sujet de l’égalité salariale et de la reconnaissance du travail féminin. 100 000 femmes ont manifesté à Reykjavik et ont tout arrêté pour faire valoir leur travail et leur place dans notre société. Il nous semble important de préciser que l’Islande connaît une population totale de 345 000 personnes.

En France, la newsletter féministe “Les glorieuses” a problématisé sur la question au niveau local. Elles ont estimé le véritable impact de l’écart salarial en France dans une formule qui permet de quantifier le travail gratuit des femmes en vue de la brèche de l’inégalité. Pour l’année 2023 les femmes vont commencer à travailler gratuitement à partir du 6 novembre à 11h25. 

Nous saluons la démarche des femmes islandaises. Nous considérons que leur méthode de grève des femmes et la mise en valeur de tout leur travail effectif dans la société, autant sur le marché du travail que dans les activités domestiques, est un combat à mener et à reproduire partout dans le monde. Il faut suivre l’exemple des femmes islandaises et mettre sur pied un mouvement pour l’égalité salariale et contre la précarité et la précarisation de nos vies. Ladite précarisation générale des conditions de vie, en ce moment via l’inflation parmi d’autres formes d’ajustement économique, exposent les femmes à des vies plus précaires et plus violentes.

Il faut réfléchir aux méthodes de grève et de mobilisation pour demander l’égalité salariale, pour se battre contre la violence et demander des moyens effectifs pour l’égalité dans l’éducation, dans le monde du travail, dans le combat contre les violences sexistes, pour assurer la santé des femmes et leur droit à l’Interruption Volontaire de Grossesse. Nous vous invitons à préparer un 25 novembre massif pour toutes nos revendications.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici