Réunion-débat de Socialisme ou Barbarie : « Face à l’extrême droite, riposte internationaliste ! »

0
25

Javier Milei est arrivé au pouvoir en Argentine.

Il s’agit d’un gouvernement capitaliste et ultra-libéral d’extrême droite qui ne promet que des attaques aux travailleurs et aux classes populaires. Milei est un climatosceptique qui considère que le rechauffement climatique est une invention de l’extrême gauche. Ses déclarations ont deja fait scandale dans le monde soit par la proposition de supprimer des ministères, par son avis favorable à la vente des organes ou encore par ses attaques aux droits des femmes et des LGBT+.

Cette montée de l’extrême droite en Argentine fait partie d’un phénomène international des gouvernements réactionnaires comme celui de Trump aux Etats-Unis, celui de Bolsonaro au Brésil ou encore ceux de Meloni en Italie ou d’Orban en Hongrie. Et tout cela dans un contexte de crise économique et de guerre en Palestine et en Ukraine.

En France, Marine Le Pen et Eric Zemmour défilent dans les rues parisiennes aux côtés du gouvernement Macron dans les marches contre l’antisémitisme d’une façon hypocrite, alors que le Rassemblement National est une force politique fondée par des anciens nazis. On observe également l’existance de ratonnades et des rassemblements de groupuscules d’extrême droite qui ont un discours de haine, raciste et islamophobe.

La loi assile-immigration de Darmanin et les interdictions du gouvernement contre les manifestations en soutien au peuple palestinien viennent compléter le tableau des avancées réactionnaires dans la période actuelle.

Nous croyons que face à cette montée de l’extrême droite raciste et nationnaliste, il est nécessaire de construire une riposte anticapitaliste, antifasciste et internationaliste.

Dans ce but, Socialisme ou Barbarie propose une réunion-débat le vendredi 15 décembre à 18h30 à l’université Paris 8 á Saint Denis.

Participeront de cette réunion, Renato Assad, porte-parole de Socialisme ou Barbarie Brésil, engagé dans la lutte contre Bolsonaro, et Federico Winokur, porte-parole du Nuevo MAS en Argentine, qui analysera les perspectives de lutte contre le nouveau gouvernement de Milei.

Face à l’extrême droite, riposte internationaliste !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici