La bataille des retraites a commencé. Construisons la grève générale pour défendre nos retraites !

0
98

La Première Ministre Elizabeth Borne vient de dévoiler ce mardi 10 janvier, les principes de la réforme des retraites souhaitée par le gouvernement. Comme Borne l’a dit, cette annonce « n’est pas une surprise pour personne ». Mais bien qu’on n’attendait rien de positif de la part de ce gouvernement, ils ont quand même réussi à nous décevoir et à nous mettre encore plus en colère.

Pour le gouverment Macron-Borne, il s’agit de nous faire travailler plus longtemps, dans des pires conditions et de supprimer les régimes spéciaux des retraites. Ils proposent de reporter l’âge légal de départ à 64 ans et de passer le nombre d’annuités à 43 dès 2027.

Il s’agit d’une contre-réforme désastreuse pour le monde du travail, une véritable déclaration de guerre contre les travailleurs et les travailleuses. Une réforme qui jete les vieux à la misère et qui détruit l’avenir de la jeunesse. Et tout cela au nom de la « justice », « l’équilibre », « le progrès » ou encore de la « préservation du modèle social ».

Elizabeth Borne a essayé de justifier ces mesures politiques comme s’il n’y avait pas d’autre alternative possible. Comme si le choix du gouvernement était la seule possibilité viable, « pour ne pas augmenter les impôts ». Alors que depuis l’arrivée de Macron au pouvoir, le gouvernement essai de détruire tout acquis social pour donner plus des cadeaux aux riches.

Au délà des spécificités techniques, cette réforme des retraites est en réalité un moyen de transférer les richesses qui appartient aux travailleurs vers le grand patronat. Une manière de vider nos poches, pour ensuite pour réduire drastiquement l’impôt sur les sociétés.

Après les annonces, l’Intersyndicale (CFDT, CGT, FSU, UNSA, FO, CFE CGC, CFTC et Solidaires) a lancé l’appel à une première journée de grève et de mobilisation pour le jeudi 19 janvier. Pour sa part, les travailleurs de la RATP seront en grève le vendredi 13 janvier et les enseignants se mobiliseront le mardi 17. D’autre part, des organisations politiques et de jeunesse appellent depuis des semaines à une manifestation le samedi 21 janvier.

En ce moment, il est fondamental de commencer à préparer ces premières dates de mobilisation, tout en sachant qu’il s’agira d’une bataille dure et de longue haleine. Il faut dès à présent, commencer à organiser la colère des travailleurs et des étudiants dans nos lieux d’étude et de travail. Participer à la construction de mobilisations et des assemblées générales. Poser la perspective de la reconduction et de la construction d’un plan de bataille à la hateur de la situation, pour construire un mouvement social d’ampleur.

L’heure est à la mobilisation générale, dans la perspective de construire une énorme grève nationale et reconductible pour défendre nos retraites. Pour exiger l’augmentation des salaires et une retraite digne à 60 ans.

Le gouvernement de Borne et de Macron a déclaré la guerre aux travailleurs. Faisons les battre en retraite ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici