Elections présidentielles en Argentine : « les travailleurs ont voté pour Massa pour faire barrage à Milei »

0
37

Ce dimanche, le candidat péroniste et actuel ministre d’économie Sergio Massa a obtenu le 36 % lors des élections présidentielles générales. Pour sa part, Javier Milei, libertarien d’extrême droite, qui auparavant était sorti gagnant des élections primaires obligatoires (PASO), a maintenu le même score qu’au mois d’août, autour du 30%.

Patricia Bullrich, candidate de la coallition de droite, est restée en troisième position (23%); complètent le classement le péroniste Juan Schiaretti (6%) et la candidate d’extrême gauche Myriam Bregman (2,6%).

Ce résultat implique qu’il y aura un ballotage entre Sergio Massa, responsable de l’ajustement économique en cours selon les dictées du FMI, et Javier Milei, un provocateur d’extrême droite qui ne promet que des attaques à la classe travailleuse.

 

 

Manuela Castañeira, porte-parole du Nuevo MAS et ancienne pre-candidate aux élections présidentielles a déclaré :

« Les travailleurs ont voté pour Massa pour faire barrage à Milei. Il ne s’agit pas d’un soutien au candidat d’Union pour la Patrie et à sa politique d’austerité, mais d’un vote contre les attaques aux acquis sociaux et démocratiques de l’extrême droite. (…)

La tâche de l’heure est de prendre les rues contre l’extrême droite et contre l’ajustement économique du gouvernement. Pour défendre les conquêtes des travailleurs, des femmes et de la jeunesse il ne suffit pas juste avec une campagne électorale. Il est nécéssaire de construire une sortie anticapitaliste et une gauche révolutionnaire à la hauteur des défis de la période, non seulement au niveau électoral, mais dans l’organisation par la base et dans les luttes des majorités sociales. » 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici