Stoppons la censure contre le NPA et le NPA Jeunes !

0
24

Des figures publiques du Courant international Socialisme ou Barbarie ont signé la pétition pour le rétablissement des moyens d’expression du NPA.

Manuela Castañeira, porte-parole du Nuevo MAS et ex-candidate aux présidentielles en Argentine.

Victor Artavia, membre de la direction internationale de SoB.

Emilse Icandri, porte-parole du SiTraRepa et du Congrès International des Travailleurs de Plateformes.

Deby Calderón, pour la direction du Nouveau Parti Socialiste de Costa Rica.

Renato Assad, porte-parole de Socialisme ou Barbarie Brésil.

Stoppons la censure contre le NPA et le NPA Jeunes !

Nous militants et militantes politiques, syndicaux, associatifs ou membres de collectifs et mouvements sociaux avons appris avec stupéfaction que les plateformes Instagram et Twitter ont suspendu unilatéralement et sans préavis les comptes nationaux et locaux des organisations politiques NPA et NPA Jeunes à partir du 10 novembre 2023.

Cette mesure est incompréhensible et rien ne peut la justifier.

Les comptes sur les réseaux sociaux font aujourd’hui partie intégrante des organes de la presse en général et militante en particulier. En supprimant ces comptes, Instagram et Twitter s’attaquent à la diffusion d’un point de vue dans le débat politique. Nous demandons que la liberté d’expression des camarades du NPA et du NPA jeunes soit rétablie. C’est une exigence démocratique.

Nous demandons à ces plateformes de rétablir les moyens d’expression nationaux du NPA (twitter.com/NPA_NouvParAntiinstagram.com/npanouveaupartianticapitaliste) et du NPA jeunes (twitter.com/NPA_jeunesinstagram.com/npa_jeunes) ainsi que tous les comptes locaux.

Nous appelons donc à signer massivement la présente pétition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici