Pour un mouvement féministe indépendant en lutte contre l’extrême droite

0
14

Dimanche 23 juin, plusieurs villes ont répondu aux appels à manifester contre l’extrême droite. Des associations féministes d’accompagnement des victimes, des associations de lutte pour les droits sexuels et reproductifs comme le Planning Familial, parmi d’autres collectifs, ont fait partie de l’appel à manifester.

Nous saluons toutes les initiatives de mobilisation contre l’extrême droite qui proposent l’organisation de la lutte par en bas, avec des actions concrètes de contestation.

Cependant, au collectif féministe Las Rojas Paris, nous n’avons pas été signataires des tribunes féministes pour appeller voter le Nouveau Front Populaire. Nous considérons que l’indépendance du mouvement féministe est fondamentale vis-à-vis des formations politiques qui prétendent être à la tête de l’état impérialiste et patriarcale français. Nous ne voulons pas contribuer à nourrir des espoirs dans un système d’oppression et nous pensons que nous n’avons que nos propres forces pour faire face au danger de l’extrême droite au pouvoir. Pour ces raisons, nous appellons donc à voter pour les candidatures du NPA-Révolutionnaires.

Nous continuerons à construire la lutte féministe avant et après le 30 juin et 7 juillet. L’émancipation des femmes ne passera pas par las urnes ni par la croyance dans les mécanismes de représentation de la démocratie bourgoisie, mais par la propre auto-organisation des femmes pour devenir des sujets actifs de l’abolition du patriarcat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici