Un meeting réussi avec Philippe Poutou à l’université Paris 8

Plus de 400 personnes ont participé à un meeting rempli de jeunes à l'université Paris 8. Une belle réussite pour le NPA Jeunes Paris 8 et le NPA Saint-Denis qui ont reçu le candidat anticapitaliste Philippe Poutou à la fac. La jeunesse anticapitaliste s'organise contre le gouvernement Macron et les idées d'extrême droite. La semaine prochaine, des comités de soutien s’organisent à l’université lundi, mardi et vendredi à 18h et dans la ville le jeudi à 19h30. La bataille continue pour dépasser l’obstacle antidémocratique des 500 parrainages. Philippe Poutou doit en être : On sera là !

0
28

Santiago Follet, NPA Jeunes Paris 8

Jeudi 10 février à l’université Paris 8, c’était la réunion publique organisée par les comités NPA Jeunes Paris 8 et le comité NPA Saint-Denis. Dans une salle pleine, avec la présence de plus de 400 personnes, les étudiants de l’université ont montré un grand enthousiasme pour recevoir dans leur fac le candidat anticapitaliste à l’élection présidentielle Philippe Poutou.

La réunion a commencé avec l’intervention de Mary, étudiante de théatre à Paris 8, militante du NPA Jeunes, du collectif féministe Las Rojas Paris et du courant international Socialisme ou Barbarie. Mary a témoigné de la précarité que les jeunes étudiants, la jeunesse travailleuse et les femmes vivent sous le gouvernement Macron. Une situation précaire qui donne lieu à des luttes importantes à l’université, comme celle des travailleurs de la bibliothèque de Paris 8 ou celle du collectif des étudiants étrangers de la fac. 

Ensuite, Fabrice, militant du comité NPA Saint-Denis, a fait le point sur les luttes en cours au niveau local dans la ville de Saint-Denis. Il a dénoncé la politique locale et sa logique de fermeture des services publics et de dégradation des prestations sociales pour la population, en particulier les enfants.

A la fin de la réunion a pris la parole Alioune, membre du collectif des étudiants étrangers de Paris 8. Ils se battent pour la régularisation des étudiants qui n’ont pas de titres de séjour. Le NPA a réaffirmé son soutien à cette lutte et sa position pour l’ouverture de frontières, pour la liberté de circulation et d’installation, la fin de la persécution xénophobe et la régularisation de toutes et tous les migrants.

L’intervention la plus attendue de la soirée a été celle du candidat à l’élection présidentielle pour le NPA Philippe Poutou. Il a fait un appel pour dépasser l’obstacle antidémocratique des 500 parrainages pour pouvoir présenter sa candidature anticapitaliste. L’ex ouvrier de Ford Blanquefort a été accueilli avec enthousiasme par les étudiants qui apprécient ses interventions publiques pour dénoncer les violences policières et la corruption des politiciens du système.

Poutou a fait allusion aux annonces récentes du gouvernement Macron qui ont fait savoir publiquement que le président ne veut pas participer au débat public par la peur d’être dénoncé par le candidat du NPA. Ensuite, Philippe a appelé au combat antiraciste, il s’exprimé pour l’augmentation des salaires et a convoqué à se mobiliser le 8 mars pour la grève des femmes. 

Poutou a fait un appel à la jeunesse à s’organiser contre l’extrême droite, pour une alternative anticapitaliste dans les urnes, mais surtout dans les rues. Parce que comme Philippe l’a expliqué, ce n’est pas grâce aux élections que des solutions magiques vont arriver pour les travailleurs et les secteurs populaires. Tout au contraire, ce sont les mobilisations et les révoltes populaires qui font avancer les revendications sociales.

Le meeting a été une grande réussite qui a provoqué une large répercussion à l’université. Le militantisme du NPA Jeunes Paris 8 et du courant Socialisme ou Barbarie est fier de participer à cette campagne militante pour construire une alternative anticapitaliste et révolutionnaire. 

Dès la semaine prochaine, des comités de soutien à la candidature Poutou 2022 s’organisent à l’université lundi 14, mardi 15 et vendredi 18 à 18h dans le hall d’entrée de Paris 8 et dans la ville de Saint-Denis le jeudi 17 à 19h30. Philippe Poutou doit en être : On sera là !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici