Les jeunes se mobilisent contre la réforme des retraites

Le 31 janvier, de nombreux lycées se mobiliseront contre la réforme des retraites.

0
31

Après la mobilisation massive du 19 janvier, les lycéens et lycéennes s’organisent pour se mobiliser contre la réforme des retraites. Dans le cadre de la grève du 31 janvier, les organisations syndicales lyceennes appellent à bloquer les établissement le lundi et le mardi de cette semaine.

A Paris, les jeunes du Lycée Fénelon appellent à manifester dans la rue contre la réforme du gouvernement Macron, pour sauver la planète et leur avenir. Nous reproduissons ci-dessous leur communiqué. 

 

MARDI 31 JANVIER : GRÈVE ET MOBILISATION !

Une mobilisation historique contre la réforme des retraites

Jeudi 19 janvier, les rues de Paris et de toutes les grandes villes de France ont connu une mobilisation historique contre le gouvernement Macron. La réforme de retraites, annoncée par Borne le 10 janvier à provoqué une colère générale de la population française et des organisations syndicales. Les preuves sont là : les travailleur.ses français.es ne veulent pas d’une retraite minimum à 64 ans. L’appel à la grève et à la manifestation a connu un succès énorme, mobilisant 400 000 personnes dans les rues de Paris et près de 2 millions en France. Des villes entières se sont remplies de manifestants pour la première fois depuis plusieurs années maintenant. La lutte doit donc se poursuivre dans la rue ce mardi 31 janvier !



Une réforme ancrée dans la logique capitaliste de destruction de la planète

Là où nous sommes tous concernés (en tant que lycéen.nes) se trouve dans cette aide assumée aux riches — qui de plus est au détriment des plus pauvres. En effet, notre futur est en jeu lorsque nous donnons de plus en plus de liberté aux entreprises et aux riches. Au-delà des problèmes sociaux et d’exploitation des salariés, cet essor volontaire du capitalisme permet aux exploitants de détruire la nature. Les plus grands pollueurs sont les entreprises. Que ce soit les émissions de CO2 ou la destruction de la biodiversité, nous connaissons aujourd’hui le lien fort entre le capitalisme et la destruction de la planète. 

Tant que nous serons dans une logique productiviste, cherchant à créer toujours plus de richesses nous ne serons pas sortis du problème car l’attirance pour l’argent se fera toujours sans aucune considération pour la planète.

Or la réforme des retraites est justement totalement ancrée dans cette logique : elle a été proposée par le capitalisme (McKinsey) à cause de cadeaux faits aux entreprises (fin de taxes) pour au final permettre aux entreprises de produire plus (départ à la retraite plus tard = plus d’actifs pour créer des richesses). Si nous voulons habiter un monde viable pour tous nous devons évidemment d’abord ne pas faire de retour en arrière au niveau de la destruction de la planète qui est déjà amorcée.

 

Mardi 31 janvier : Mobilisons-nous pour notre avenir !   

Ce mouvement de grèves à entraîné l’apparition d’AG partout dans les grandes universités de Paris et en France (300 à Paris 8 mercredi dernier !). La jeunesse aussi veut et doit se mobiliser, y compris les étudiant.e.s de fac et de prépa ! En effet, même si nous ne subissons pas directement aujourd’hui  cette réforme criminelle, nous serons tôt ou tard confrontés au monde du travail. En tant qu’élèves de prépa et de lycée, nous sommes à priori partis pour de longues études, donc à un accès au travail plus tardif. Certains risquent alors de devoir travailler jusqu’à 70 ans ! 

Nous, les futurs travailleurs, devons nous mobiliser contre les attaques du gouvernement, pour préserver notre futur, et par solidarité envers les travailleurs.ses d’aujourd’hui, contraint.es pour certain.es de travailler toute leur vie !

 

NPA Jeunes Lycée Fénelon et Fénelon Déter 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici